Dimanche 30 septembre


UN HOMME PRESSÉ
France 2018 (Sortie le 7 novembre 2018). Une comédie dramatique de Hervé Mimran avec Fabrice Luchini, Leïla Bekhti, Rebecca Marder…
Alain est un homme d’affaires respecté et un orateur brillant. Il court après le temps. Dans sa vie, il n’y a aucune place pour les loisirs ou la famille. Un jour, il est victime d’un accident cérébral qui le stoppe dans sa course et entraîne chez lui de profonds troubles de la parole et de la mémoire. Sa rééducation est prise en charge par Jeanne, une jeune orthophoniste. À force de travail et de patience, Jeanne et Alain vont apprendre à se connaître et chacun, à sa manière, va enfin tenter de se reconstruire et prendre le temps de vivre.

LA VIE SAUVAGE
France 2017. Une comédie dramatique de Laure Bourdon Zarader avec Mathieu Barbet, Charlotte Campana… Durée : 14 min
Arnaud et Nora avaient un programme bien réglé pour un week-end parfait : visite d’une réserve naturelle, photos d’animaux, sexe, sieste et dîner. Mais la chaleur étouffante, l’absence d’animaux et la libido de Nora, vont chambouler le planning millimétré d’Arnaud.


>>> En présence de Marine Francen, réalisatrice

Après des études générales, Marine Francen fait une maîtrise d’histoire contemporaine spécialisée dans le traitement médiatique des relations internationales. Elle s’intéresse ensuite à la critique cinématographique et travaille quelques mois pour la société de production de James Ivory.
C’est en devenant assistante de mise en scène sur quelques tournages que Marine Francen commence sa carrière dans l’industrie. Elle tourne quatre courts métrages : D’une rive à l’autre (1999), L’Accordéoniste (2001), Céleste (2002) et Les Voisins (2009). En 2017, elle réalise son premier long, Le Semeur, qui obtient le Prix de la meilleure jeune cinéatse au Festival de Saint Sébastien et le Prix du jury des jeunes au Festival de Saint-Jean de Luz.

LE SEMEUR

France 2017.
Un drame de Marine Francen avec Pauline Burlet, Alban Lenoir, Géraldine Pailhas…

Durée : 1h40

1852 : L’armée de Louis Napoléon Bonaparte écrase la résistance des Républicains. Dans son village de montagne, Violette assiste à la rafle de tous les hommes. Après des mois passés dans un isolement total, Violette et les autres jeunes filles se font un serment : si un homme vient, il sera celui de toutes…



L’HOMME QUI PLANTAIT DES ARBRES

Canada 1987.
Un film d’animation de Frédéric Back. Avec la voix de Philippe Noiret
Durée : 30 min

Evocation de la vie d’Elzear Bouffier, berger qui entreprit un peu avant la Premiere Guerre mondiale de planter des arbres dans une région déserte aux confins des Alpes et de la Provence.
D’après la nouvelle du même nom écrite par Jean Giono en 1953.


CRAC
Canada 1981. Un film d’animation de Frédéric Back. Durée : 15 min
L’histoire d’une chaise à bascule traversant les époques, passant de main en main, sert de prétexte à une évocation des transformations et des évolutions technologiques et industrielles au Canada.
Oscar du meilleur court-métrage d’animation en 1982.


Animation gratuite au grand bassin, en partenariat avec le Canalathlon

Atelier cinéma par Guillaume Hoenig
Pratiquer l’animation permet de se poser des questions essentielles pour comprendre le fonctionnement du cinéma.

En introduction, les participants découvriront la décomposition des images avec les jouets optiques : Thaumatrope, folioscope, praxinoscope, phénakistiscope… Ils feront ensuite eux-mêmes l’expérience de ce phénomène en tournant image par image de brèves séquences. Un geste, une chute, un déplacement… tout en mettant en valeur le cadre de leur village. La technique de la pixilation, consistant à filmer image par image le mouvement d’un être humain qui en devient une sorte de pantin articulé, sera privilégiée. Les images réalisées durant la journée feront l’objet d’une diffusion l’après midi en amont de la projection du festival à 15h.
Public : de 7 à 77 ans… (attention – de 14 ans accompagnement d’un adulte nécessaire)